Site de la Ville de Charleroi

Site de la ville de Charleroi – Mardi 29 Mai 2018 –

Martinet: Un terril qui deviendra terroir d’exception

Des vignes sur le site du Martinet, qui aurait osé ? Qui aurait pu demander à la mine, après avoir nourrit son homme, qu’elle le désaltère par le fameux nectar des Dieux ! L’asbl Vins et Gourmandises de Wallonie qui y plantera dès avril 2019 les premiers pieds de Muscaris, Souvignier Gris et autre Johanniter.

L’asbl Vins et Gourmandise de Wallonie poursuit deux deux objectifs :

Promouvoir la plantation d’un vignoble didactique au Martinet ;

Promouvoir le savoir-faire des vignerons et artisans/producteurs du secteur agroalimentaire installés en Wallonie.

La parcelle du Martinet est petite mais les vins qui seront, prochainement plantés, seront grands.

Carolos de souche, Henri Larsille et Michel Fivez s’essayent aux vins avec l’aide d’autres vignerons amateurs et passionnés qui les suivent dans l’aventure.

« Les premiers pieds de Muscaris, Souvignier Gris et Johanniter seront plantés dès avril 2019. Le sol se prête bien à ce projet hors normes, il est fertile, absorbe la chaleur et la restitue grâce à sa bonne exposition au soleil. Pour installer un vignoble, il faut le climat, celui du Martinet est reconnu comme privilégié et le quartier du Martinet pour son implication citoyenne. Un local sera nécessaire pour ranger pressoir, cuves,… et s’enraciner durablement au sein du Martinet, s’intégrer à l’identité du lieu et transformer le raisin en vin » nous renseignent-ils.

L’émotion sera au rendez-vous le 23 juin 2018 (de 14h à 17hrs) pour les futurs vignerons qui inaugureront le début de leur projet de Vignoble pédagogique sur les terres du Martinet.

Ils offriront aux visiteurs le récit le plus authentique de leur histoire pour le plaisir des yeux et des papilles : Les yeux pour jouir des vues remarquables sur un paysage « Monument », les terrils. Les papilles pour humer le bouquet et contempler la robe de quelques nectars wallons… A consommer avec modération, bien sûr…

Le Vignoble du Martinet vous communiquera son amour du Vin et l’éclosion de leur projet de Vignoble Pédagogique au Martinet.

Adresse : Ancien site minier du Martinet, entrée route de Trazegnies à Monceau-sur-Sambre (non loin de la Ferme du Martinet et au carrefour des rues des 4 Seigneuries et de Fontaine-l’Evêque).

Le parrainage des pieds de vigne est terminé

Vignoble du Martinet

Chers sympathisants et sponsors,

Les 400 pieds de vignes proposés à la vente parrainée se sont envolés comme des petits pains ! Nous en sommes ravis et confortés dans nos objectifs de créer un vignoble didactique sur un terroir unique.

Vous êtes encore nombreux à souhaiter parrainer des pieds de vignes. Or, à ce stade, la phase de parrainage est clôturée. Cependant, sachez que vous pouvez toujours contribuer au projet en nous sponsorisant pour un montant de minimum 10 euros. Ce sponsoring libre vous donne exactement les mêmes avantages que les parrains de pieds de vignes. Administrateurs, parrains ou sympathisants, vous entrez tous, et par la même porte, dans la grande famille du Vignoble du Martinet.

Ce qui signifie que vous serez informés, invités aux événements festifs et contribuerez au travail du vignoble de la même façon quel que soit votre « statut ». Égalité ! Sachant que les flacons tirés du vignoble dans quelques années ne seront pas vendus mais partagés entre nous, administrateurs, parrains ou sympathisants, vous boirez tous à la même table et dans la même quantité à la santé de votre vignoble !

Donc, n’hésitez pas à nous sponsoriser. Nous avons encore besoin de votre aide. Pour les entreprises, une visibilité leur sera assurée.

Merci d’avance.

 

Nous restons à votre écoute !

 

 

 

 

la DH du 04 juin 2018

Charleroi: Un vignoble sur le site du Martinet
Des pieds de vigne seront plantés sur les terrils du Martinet en avril 2019.

Après les microbrasseries, ce sont les vignobles qui se développent à plusieurs endroits dans la région du Sud Hainaut. Après un vignoble à Thuin, à Lobbes, à Beaumont et à Nalinnes, c’est sur l’ancien site minier du Martinet qu’il va faire son apparition.

Le lieu est des plus insolite pour un vignoble. Un lieu où se conjuguent histoire industrielle, patrimoine naturel et renouveau de tout un quartier. Le site du Martinet va s’enrichir d’un attrait pour ravir les amateurs de vin.

L’ASBL Vins et Gourmandises en Wallonie va planter des pieds de vignes sur le site du Martinet. Non sur l’ancien terril, mais sur un terrain agricole pour l’instant cultivé. C’est en avril 2019 que les premiers Muscaris, Sauvignier gris et autres Johanniter seront plantés. Le sol du Martinet se prête bien à ce projet, il est fertile, absorbe la chaleur et la restitue. Il est situé à Monceau-sur-Sambre et Roux. Henri Larsille et Michel Fivez sont les concepteurs du projet.

L’idée du projet est née en mai 2016. Il a fallu trouver un lieu, le choix du site du Martinet a été décidé en septembre 2016. La parcelle de 130m sur 20m appartient à la Ville. En juin 2017, l’ASBL Vins et Gourmandises de Wallonie est créée. Elle a deux objectifs : promouvoir le savoir-faire des vignerons et artisans/producteurs du secteur agroalimentaire installés en Wallonie et la plantation d’un vignoble didactique. En mars 2018, une convention avec la Ville de Charleroi est signée. Le projet peut débuter officiellement. À présent, il faudra attendre avril de l’année prochaine pour planter les premières vignes.

Une fois plantées, du vin blanc sera produit d’ici quatre ans. Ce sera principalement un vignoble didactique et pédagogique. 400 pieds seront plantés, dont 150 pieds de Muscaris, 150 de Sauvignier gris et 100 de Johanniter.

Les visiteurs pourront venir visiter le site. Notamment les écoles, les associations et les élèves en œnologie. Si tout se passe correctement, les premières bouteilles, soit à peu près 300, seront prêtes d’ici 2022. « L’or blanc carolo » sera donc prêt dans quatre ans.

Une inauguration aura lieu le 23 juin de 14h à 17h. Les concepteurs du projet présenteront leur futur vignoble.

L’image contient peut-être : plante, arbre, ciel, herbe, plein air et nature

 

Journée Portes Ouvertes 23 juin 2018 de 14hrs à 17hrs

Le samedi 23 juin 2018 de 14hrs à 17hrs, nous organisons une journée d’informations :

  1. Présentation du site et du futur vignoble
  2. Explication du projet et des cépages plantés.
  3. Notre planning de travail d’ici la fin de cette année 2018

Adresse : rue de Trazegnies à 6031 Monceau-sur-Sambre

Réservation souhaitée par mail à : info@vignobledumartinet.be ou sur notre page Facebook

Vignoble pédagogique au Martinet

Henri Larsille et Michel Fivez ont arpenté les 26 ares qui seront aménagés dès avril 2019.
On produira du vin blanc, d’ici quatre ans, à Monceau. Un vignoble s’implantera au Martinet. Son objectif est avant tout pédagogique.
Lieu où se conjuguent histoire industrielle, patrimoine naturel et renouveau de tout un quartier, le site du Martinet, à cheval sur les anciennes communes de Roux et de Monceau-sur-Sambre, va s’enrichir d’un attrait qui ravira particulièrement les amateurs de vin.
Hier, le collège communal de Charleroi a en effet approuvé une convention par laquelle la Ville, propriétaire de l’ancien site minier et des terres qui l’entourent, met à disposition une parcelle de terrain de 26 ares dont une partie sera plantée de pieds de vigne.
«Il s’agira d’un vignoble didactique», précise Henri Larsille, très impliqué dans la promotion de la viticulture wallonne, qui, avec deux amis, Michel Fivez et Patrice Gobbens, a imaginé ce projet. Tous trois passionnés de (bon) vin, ils sont également membres de l’ASBL «Vins et gourmandises de Wallonie», dont les objectifs sont l’organisation du festival éponyme et la plantation d’un tel vignoble didactique.
Pour cela, il fallait évidemment commencer par dénicher un site adéquat. C’est du bourgmestre, Paul Magnette, que la suggestion du Martinet viendra. Non pas sur l’ancien terril, mais sur un terrain agricole, actuellement cultivé, situé le long de la rue de Trazegnies, non loin de la ferme du Martinet.
«La bande de terrain sélectionnée est idéalement ensoleillée et en très légère pente, décrit Henri Larsille. Les analyses de la Faculté agronomique de Gembloux ont révélé qu’il s’agissait d’une terre argilo-limoneuse qui peut parfaitement convenir pour des cépages blancs.» (lire l’encadré)
Avec la signature de la convention, l’ASBL va pouvoir commencer à concrétiser son projet, qui bénéficie du parrainage de Christophe Waterkeyn, du vignoble de Villers-la-Ville. Mais la plantation ne pourra débuter que dans un an, en avril 2019. «Le nombre de pieds sera limité à 400. En fonction du but que nous poursuivons, les visiteurs attendus au vignoble seront les riverains, les associations, les écoles et bien sûr les élèves d’œnologie. Bien entendu, on fera aussi du vin sur le site. Ce sera un blanc tranquille, juste destiné aux membres et aux visiteurs.»
L’association fera appel à Hugo Bernard, vigneron bio à Tirlemont, qui fournira le plan de la petite installation et le matériel de vinification. Quant au chais, l’espoir d’Henri Larsille et de Michel Fivez est de pouvoir occuper un local situé près de l’ancienne salle des pendus du charbonnage. Malgré une impatience compréhensible, on n’en est pas encore là. «Il faut trois ans pour que la vigne produise, ce qui peut laisser espérer la première cuvée, en théorie 300 bouteilles, en 2022. Si tout va bien», indique Henri Larsille.
En attendant, l’association s’emploie à trouver les fonds nécessaires à la concrétisation de son beau projet en impliquant tous ceux qui le souhaitent.

 

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes
L’image contient peut-être : texte et nourriture

Mai 2017

Mai 2017 :

Décision de planter 400 pieds de vigne en Avril 2019 avec des cépages blancs:

150 Pieds de Muscaris
Croisement entre Solaris et Muscats à petits grains blancs

150 Pieds de Souvignier Gris
Cépage appartenant à la famille du Sauvignon

100 Pieds de Johanniter
Cépage apparenté au Riesling

Un peu d’histoire sur le projet :

Première réflexion en Mai 2016

Plusieurs rencontres avec la ville de Charleroi

Septembre 2016
Choix du site du Martinet à Roux / Monceau-sur-Sambre
Parcelle de 130m*20m (qui appartient à la ville de Charleroi)

Juin 2017
Création ASBL Vins et Gourmandises de Wallonie avec 2 objectifs :
promouvoir le savoir-faire des vignerons et artisans/producteurs du secteur agroalimentaire installés en Wallonie
plantation d’un vignoble didactique

Mars 2018 : signature de la convention avec la ville de Charleroi